dimanche 9 février 2020

Vernissage Jeudi 13 Février, Espace Bertrand Grimont



Commissaire : Laurent Quénéhen

ArtistesFlorence Aussenard, Isabelle Audouard, Eugénie Bachelot Prévert, Tamina Beausoleil, Nicolas Bernière, Nathalie Bibougou, Sophie Bosselut, Gladys Brégeon, Louise Brodsky, Céline Brun-Picard, Marie-Jeanne Caprasse, Fabrice Cazenave, Christophe Cesbron, Elsa Cha, Dominique Chazy, Zelda Colonna, Julien Comte-Gaz, Claudie Dadu, Julie Dalmon, Odonchimeg Davaadorj, Marielle Degioanni, Christine Demias, Harold Denneulin, Stéphane Desmaris, Guillaume Dimanche, Jiming Ding, Laure Djourado, Muriel Dorembus, Aurélie Dubois, Cornelia Eichhorn, Frédéric Fontenoy, Dominique Forest, Efi Fouriki, Maike Freess, Lauren G. Camps, Iris Gallarotti, Aurélie Galois, Dom Garcia, Justine Gasquet, Takis Germenis, Raziye Ghadimi, Patrick Gomme, Fanny Gosse, Florence Guillemot, Gabriel Henry, Agathe Herry, Emmanuelle Hiron, Maria Ibañez Lago, Hervé Ic, Marion Jannot, Chloé Julien, Katia Kameneva, Isa Kaos, Vanina Langer, Romain Larbre, Cendres Lavy, Sébastien Layral, Sophie Lecomte, Frédéric Léglise, Thomas Lévy-Lasne, Marine Luszpinski, Inhee Ma, Dimitra Marouda, Sandra Martagex, Marine Médal, Marc Molk, Maho Nakamura, Caramello Nancy Cyneye, Julie Navarro, Sarah Navasse, Lmg Névroplasticienne, Julie Perin, Joël Person, Fotini Poulia, Marianne Pradier, Vincent Prieur, Charlotte Puertas, JP Racca Vammerisse, Jeanne Rimbert, Romuald&PJ, Lisa Salamandra, Delphine Sandoz, Cheyenne Schiavone, Noémie Sonk, Matthieu Suret, Nathalie Tacheau, Anne-Claire Thevenot, Thibaud Thiercelin, Ilona Tikvicki, Anne-Marie Toffolo, Maxime Touratier, Rémi Uchéda, Anne-Sophie Viallon, Jojo Wang, Dominique Weill, Wenjue Zhang



























jeudi 30 janvier 2020

31 janvier 2020 . 18-22h . Vœux 2020 au Garage Amelot


J’y présente Mes Vœux, une installation entre peurs et désirs, ainsi qu’un grand dessin, aux côtés d'une vingtaine d’artistes parisiens issus des lieux Plateau Urbain.

Cette soirée est celle des VŒUX de PLATEAU URBAIN, créateur de lieux éphémères.



18-22h . 2, Passage St Pierre Amelot, Paris 11. M° Filles du Calvaire
ATTENTION SOIREE PRIVEE
M'envoyer un mail pour être sur liste !




vendredi 27 septembre 2019

Igor ouvre ses portes




SAMEDI 28 SEPTEMBRE 13h-20h
j'ouvre mon atelier pour l'Inauguration d'IGOR


Nous sommes 200 résidents dans ce nouveau lieu Plateau Urbain ! Des évènements sont programmés au fil de la journée : 
marché, ateliers pour enfants, exposition, DJ set... jusque 22h

Mon atelier est au 1er étage et je réalise une installation sur un mur du 2ème étage.
Au plaisir de vous y voir,
Vanina Langer


samedi 7 septembre 2019

Finissage dimanche 8 septembre à 17h : performance musicale de Paulin Lefeuve avec sa plante !


Un jardin cosmique  

Exposition avec Paulin Lefeuve / Commissariat : Pierre Allizan

4-8 septembre / Espace Canopy : 19, rue Pajol. PARIS 18.






Vues de l'exposition :



Un Jardin cosmique, installation suspendue (vue générale), 2019. 
Perles, fils de fer, branches, dessins découpés, laine, peinture sur polystyrène... 300x300x50cm.



Ci-dessous : détails de l'installation :




















Vues de l'exposition, avec les oeuvres de Paulin Lefeuve :







jeudi 29 août 2019

Un Jardin Cosmique * 4-8 / 09 * une exposition de Vanina Langer et Paulin Lefeuve / Commissariat : Pierre Allizan






Femme dans un jardin, Vanina Langer (détail), 2019.
Médiums mixtes sur papier, textile, perles, branches, bougie, eau...
300x25x8cm.


Ravie de vous inviter à découvrir Jardin Cosmique, une exposition où je présenterai toutes les facettes de mon travail artistique, dessin, collage, sculpture et installation.


Je serai aux côtés de Paulin Lefeuve et de ses dernières oeuvres, et de Pierre Allizan, commissaire de cette exposition originale.

Présente au vernissage mercredi 4 septembre à partir de 18h, mais aussi le reste de la semaine, n’hésitez pas à me faire signe pour un rdv privé si vous le souhaitez. C'est une exposition cosmique éclair qui se termine dimanche 8 septembre !
Finissage dimanche 8 septembre à 17h avec une cession végétale-musicale de Paulin Lefeuve.








« Un Jardin Cosmique » s’inspire d’un ancien culte pratiqué par les pré-taoïstes en Extrême-Orient qui consistait à cultiver des versions miniatures de l’univers. Dans un petit pot de terre, on y plantait des arbres nains, on disposait des pierres et on y faisait circuler un peu d’eau à la surface. Ces trois petits objets symbolisaient la forêt, la montagne et la rivière, éléments naturels qui étaient considérés comme l’expression des forces sacrés qui animent l’univers. Cet art du jardin se dégageait du simple plaisir rétinien afin de se situer sur le plan de l’esprit et du mystique. Ces autels naturalistes projetaient une idée de solidarité : l’harmonie n’était possible que si le paysage était au complet, si la réunion des forces sacrées étaient permise.


Dessins, installations et dispositifs sonores, les travaux exposés de Vanina Langer et Paulin Lefeuve, tenteront de réactiver ce processus de version miniature de l’univers. Entre l’idée de totalité et la suggestion du mouvement l’exposition réunira des pièces incluant l’objet naturel comme vecteur essentiel du processus de création.

Pierre Allizan.

**

Vernissage mercredi 4 septembre  à partir de 18 heures, 19 rue Pajol, Paris 19.
Du jeudi 5/09 au dimanche 8/09 de 14 heures à 19 heures.
----------------------------------------------------------------













vendredi 31 mai 2019

SALO VII / Vernissage le 12 Juin / Salon 13-16 Juin

Je présente avec joie deux dessins au Salon du dessin érotique qu'organise Laurent Quénéhen

Effeuillage & Pierrot dans la lune
Au plaisir de vous y voir.


Harold Ambellan, Frédéric Arditi, Maria Arendt, Eugénie Bachelot Prévert, Solène Ballesta, Olivia Barani, Alain Barret, Caroline Bartal, Isabelle Audouard, Clément Balcon, Tamina Beausoleil, Anya Belyat Giunta, Nicolas Bernière, Anne Brenner, Louise Brodsky, Amélie Bucher, Yana Bystrova, Nancy Caramello Cyneye, Marcos Carrasquer, Michel Castaignet, Elsa Cha, Emilie Chaix, Dominique Chazy, Yidan Chen, Human Chuo, Anne Cindric, Maria Clarck, Julien Comte-Gaz, Vincent Corpet & Olivier Chebab, Daphne Clairajhat, Julie Dalmon, Odonchimeg Davaadorj, Marielle Degioanni, Manon Delarue, Stéphane Desmaris, Guillaume Dimanche, Aurélie Dubois, Cornelia Eichhorn, Sandrine Elberg, Sylvester Engbrox, Céline Excoffon, Jean-Charles Federico, Jean Félix, Anna Foka, Frédéric Fontenoy, Dominique Forest, Maike Freess, Madeleine Froment, Aurélie Galois, Iris Gallaroti, Justine Gasquet, Raziye Ghadimi, Fanny Gosse, Magali Goubert, Guacolda, Josef Hofer, Chloé Julien, Mina El Kabali, Katia Kameneva, Marine Karbowski, Ayako David Kawauchi, Michael Kerbiche, Vanina Langer, Raphaëlle Lavaud-Bonnard, Cendres Lavy, Sébastien Layral, Julien Legars, Frédéric Léglise, Lucas Levon, Carnif Low, Marine Luszpinski, Christine Maigne, Ingrid Maillard, Sandra Martagex, Marie Maurel de Maillé, Marine Médal, Sarah Miller, Guillaume Millet, Zhang Mo, Vitaly Molka, Danaé Monseigny, Camille Moravia, Emilie Moutsis, Maho Nakamura, Julie Navarro, Rosalie Oakman, Muriel Patarroni, Johanna Perret, Joël Person, Marianne Pradier, Sophia Proença, Charlotte Puertas, Han Qi, Jérôme Rappanello, Rita Renoir, Jeanne Rimbert, Bertrand Robert, Romuald&PJ, Elizabeth Saint-Jalmes, Sophie Sainrapt, Karine Salmieri, Cheyenne Schiavone, Lia Schilder, David Scrima, Alice Sfintesco, Misha Sydorenko, Natalie Svit-kona Eïfyran, Raphael Tachdjian, Nathalie Tacheau, Anne-Claire Thevenot, Maxime Touratier, Céline Tuloup, Anne Van Der Linden, Nadia Von Foutre, Luna Vaz, Anne-Sophie Viallon, Jojo Wang, Dominique Weill, Elora Weill-Engerer, Wenjue Zhang, Brankica Zilovic
Commissaire : Laurent Quénéhen

Focus Chine, commissaire invité : Baozhong Cui
Yufeng Deng, He Dong, Zhangyang Li, Shifang Mei, Zhi Mo, Feihong Ou, Aijun Yu, An Yu, Chi Zhang, Mingming Zhang, Li Zhanyang


Salo VII, 111 bis boulevard de Ménilmontant, 75011 Paris
Du 13 au 16 Juin 2019
Horaires JVSD : 11h - 20h 
Vernissage Mercredi 12 Juin (sur invitation)
Entrée payante à prix libre  
Réservé aux plus de 16 ans

vendredi 17 mai 2019

Exposition ALLEE DES SPHINX

Un voyage avec Julien Deprez, Romain Trinquand et Claire Vaudey.

Au Salon (2ème étage) du Palais du Cinéma Louxor, 170 bvd Magenta, Paris 10.
Exposition accessible tous les jours de 11h à 23h (horaires du cinéma...).
du 11 Avril au 25 Août 2019.




Pour l’Allée des sphinx, Vanina Langer revisite la posture de l’homme dans un monde légendaire égyptien. La question de l’origine, chère à ses recherches, s’incarne ici dans la fécondité du soleil s’accouplant à l’homme pour donner naissance aux sphinx, ces gardiens couchés aux pieds de royaumes solaires. Le corps de cette chimère égyptienne est le lieu d’une rencontre cosmique (Chimère au soleilNaissance d’une sphinge). Le grand dessin Origine, réalisé pour cette exposition au Louxor, évoque un lieu de métamorphose dans lequel interagissent corps, matières et espace. Dans les mythologies personnelles de l'artiste, le motif de l’île évoque une particule, origine de l’univers. La série de collages Enigmes joue de façon similaire avec l’interaction de la figure et du fond : des photos d’Elizabeth Taylor incarnant Cléopâtre sont ajourées et fusionnées avec un univers solaire et différents éléments, comme une plante verte issue du Salon du cinéma où se déroule l’exposition.











Enigme I - IX, Vanina Langer, 2019. Crayons, stylos et collage sur papier, 18x13cm.







Chimère au soleil, Vanina Langer 2019. Médium mixtes, 90x70x7cm.








Origine, Vanina Langer, 2018. Crayons et stylos sur papier, 67x201cm. 
Ci-dessous : zoom:













Naissance d'un sphinx, Vanina Langer, 2019. Crayons, stylos sur papier, 30x40cm.







Naissance d'une sphinge, Vanina Langer, 2019. Crayons, stylos et collage sur papier, 30x21cm.





Le voyage de Cléopâtre, Vanina Langer, 2019. Crayons, stylos et collage sur papier, 30x21cm.









À l'origine de l'allée des sphinx, la sphinge aux allées, Vanina Langer, 2019. Crayons et stylos sur papier, 40x50cm.







Figure I, Vanina Langer, 2019. Crayons et stylos sur papier, 40x30cm.

Figure II, Vanina Langer, 2019. Crayons et stylos sur papier, 50x40cm.













Vues d'expo :


avec Claire Vaudey












mardi 2 avril 2019

ALLÉE DES SPHINX au Cinéma Le Louxor, Paris.

Je suis heureuse de vous inviter au Vernissage de cette exposition le 11 Avril 18h,  j’y présenterai mes derniers travaux - inspirés d’un voyage que nous avons mené à quatre artistes: Julien Déprez, Romain Trinquand, Claire Vaudey et moi-même.
 


ALLEE DES SPHINX

« A Louxor, il y avait cette fameuse allée
Elle était un passage.
Nous l’avons prise, parallèlement, tous les quatre, en même temps mais chacun de notre côté. 
Parfois, on en parlait.
Alors, comme on ne pouvait pas faire autrement, on a longé les sphinx, bordés, comme dans les draps de nos univers. En errance, on s’est raconté des histoires qui n’en étaient pas et sont apparus des images, des décors, des écrans presque déserts.

Claire a croisé des chiens de garde qu’elle a canalisés un instant. Julien fit naître une civisation mystérieuse dans le désert. Vanina découvrit l’origine ensoleillée des chimères d’une Cléopâtre oubliée. Romain, ébloui,  se perdit dans le Cinema Inferno. Les statues infinies prenaient vie le temps d’un instant, là, entre deux royaumes, exprimant des énigmes dans le brouillard d’une tempête de sable.

Enigmes échouées dans le Salon du Cinéma Louxor. 
On ne peut dire plus de cette aventure et à vous de déchiffrer nos vanités,  mais il faut se souvenir que tous ces sphinx naquirent d’une sphinge égyptienne, et que cette originelle, cruelle, ne parle que pour garder les mystères. Nous nous accordons sur ce fait que les dire serait une profanation. »
Vanina Langer 

lundi 21 janvier 2019

Amours ° 8-24 Février ° Plateforme

Je serai heureuse de vous présenter mon Baiser enflammé pour cette nouvelle année, au Vernissage de l’exposition collective « Amours » réalisée par Laurent Quénéhen : le 8 février à partir de 17h à Plateforme

PLATEFORME
73, rue des Haies, 75020 Paris. 

Expo du 8 au 24 février 2019
Ana Apostolska, Jérôme Avraham Benarroche, Nicolas Bernière, Aurélie Brame, Delphine Bundschuh, Elsa Cha, Dominique Chazy, Vincent Corpet,  Odonchimeg Davaadorj, Marielle Degioani, Guillaume Dimanche, Aurelie Dubois, Pierre Dumonthier, Véronique Ellena, Frédéric Fontenoy, Sandrine Elberg, Justine Gasquet, Fanny Gosse, Jean-Michel Hequet, Maria Ibañez Lago, Dorota Kleszcz, Marine Luszpinski, Katia Kameneva, Fanny Lambert, Vanina Langer, Cendres Lavy, Michel Lemoine, Tereza Lochmann, Low Art, Camille Moravia, Marie Maurel de Maillé, Isabelle Millet, Emilie Moutsis, Tami Notsani, Jean-Baptiste Perrot, Joël Person, Laurent Quénéhen, Jérôme Rappanelo, Jeanne Rimbert, François Ronsiaux, Sarah Roshem, Alice Sfintesco, Christine Smilovici, Nathalie Tacheau, Ilona Tikvicki, Anne-Marie Toffolo, Julie Perin, Vincent Prieur

Films Love vidéo : Nenad Malesevic, Sam Holden, Ilona Tikvicki, Kate Stobbart, Laurent Fiévet, Rachel Hines, Vienne Chan, Thomas Darby, Ben Judd, Avi Krispin, Chris Dupuis, Tad Hozumy, Andrew Love & Dave Pescod, Gerald Zahn & Anna Bertsch, Arnold Pasquier 



Performance le 14 février à 18h Collectif Famapoil
Présentation du livre Deux, un, l'amour et rencontre avec l’auteur le Dimanche 17 février à 17h 

2019 est une année érotique, éros à l’envers devant le miroir, 50 ans après 1969. 
Dans l’astrologie chinoise la nouvelle année commence le 5 février sous le signe du cochon et la fête des amoureux, la Saint Valentin, arrive en cours d’exposition. Tant de signes qu’il en devenait inévitable de rencontrer ce thème, même si 2019 ne s’annonce pas en France sous ses hospices ; parfois les grandes histoires commencent par des frictions, l’énervement n’est jamais très éloigné de l’excitation. Amours est une orientation frivole et chargée : beaucoup d’œuvres sont exposées, mais une seule par artiste, l’amour est à la fois unique et multiple. 
Une contrainte qui oblige chacun et chacune à concentrer son concept amoureux sur un unique petit format. Il y a des photographies de personnes chéries, des œuvres suggestives, des fleurs, des objets, des mots, des sons, des symboles. C’est souvent une évocation de l’être aimé, son absence, un mouvement qui commence, mais dont la réponse reste en suspend. Je t’aime. Mais toi ?  Moi non plus. Chanson culte et rebelle qui se plonge dans le moins lisse. 
Prends garde à toi si tu m’aimes, prévient Carmen. 
Proust écrivait une recherche sur l’amour et ses déboires entre salons mondains et pissotières. Pessoa se perdait dans Lisbonne à la recherche de la beauté rêvée. Baudelaire se désolait et notait en substance : « L'amour est une rose, chaque pétale une illusion, chaque épine une réalité ». Et Lacan de rajouter : « L'amour est donner ce qu’on n'a pas à quelqu'un qui n'en veut pas »Donner ce qu’on n’a pas, c’est peut-être faire la roue, donner l’illusion de la toute puissance à celle ou celui qui n’y croit pas et n’en veut pas, mais le réel avec failles et fracas sans illusion et peut être encore une illusion. Pessoa l’écrivait ainsi : « On n’est pas ce qu’on vit, on est ce qu’on rêve ». Amours est une exposition sur le mouvement, sur les allées et venues, les détails et tel un accrochage dans une salle de château, elle est remplie d'images, de messages d'aïeux et d'aveux, de non-dits ou de regrets. 
Laurent Quénéhen








De jour comme de nuit, un baiser, mon amour, mon nid, Vanina Langer, 2019. 
Dessin au stylo et peinture sur papier marouflé sur polystyrène, plumes, perles, fils de fer, branche et bougies, 30x30x30cm (différentes postures de l'oeuvre ci-dessous).









  





































mercredi 31 octobre 2018

Le jour où je suis devenue paysage









Figure 1, Vanina Langer, 2018. Crayons et stylos sur papier, 50x40cm.





​Figure 2, Vanina Langer, 2018. Crayons et stylos sur papier, 40x30cm.




Figure 3, Vanina Langer, 2018. Crayons et stylos sur papier, 50x40cm.